La Première des Communions

CÉLÉBRER L'EUCHARISTIE

C'est pour cela que les chrétiens se rassemblent, pour faire mémoire de la vie, de la mort et de la résurrection de Jésus. Au cours de cette célébration, ils sont sûrs que Jésus, le Christ ressuscité, les rejoint, qu'il est présent parmi eux sous le signe du pain et du vin consacrés, et qu'il les unit par l'Esprit de Dieu. C'est une joie pour la communauté de partager ces célébrations avec les plus jeunes.
 

LA PREMIÈRE COMMUNION

L'appellation "Première Communion" pourrait laisser penser que c'est un événement unique... on préfère parfois parler de "Première des Communions" pour indiquer que cette communion est appelée à être suivie de beaucoup d'autre. Faire sa "Première Communion" et ne plus jamais aller ensuite à la messe n'a aucun sens.
 
Après le sacrement de baptême, le sacrement de réconciliation et celui de l'eucharistie est un moment important pour le jeune. Il demande une préparation sérieuse.
 
Pour pouvoir faire sa première communion, il est nécessaire que l'enfant ait fait au moins deux années de catéchèse. Elle est donc proposée comme l'aboutissement normal de la deuxième année de catéchisme. Si vous sentez que votre enfant n'a pas la maturité suffisante pour faire sa communion, il est tout à fait possible, et souhaitable, d'attendre une année de plus.
 
La première communion suppose une pratique régulière de la messe dominicale. Des célébrations régulières tournées vers les jeunes et leurs parents sont organisées dans la paroisse, elles font partie de la préparation. Dans son chemin vers la première communion, l'enfant doit vivre plusieurs étapes obligatoires :
  • 3 "messes du caté", avec 1h de catéchèse juste avant (calendrier détaillé en page "Catéchèse")
  • le sacrement de la réconciliation, vécu avec tous les autres enfants, lors de la Journée du Pardon, à Laval
  • la messe du Jeudi Saint, au cours de laquelle l'enfant dépose officiellement sa demande de faire sa première communion
  • le Pèlerinage des Enfants